Recherche

En cas de suspicion d’attentat ou de crise grave, chaque citoyen doit adopter un comportement responsable. L’objectif est de favoriser l'efficacité de la mise en œuvre des mesures de vigilance.

Être responsable face à l’information

En cas de crise, être responsable implique, par exemple, d’éviter de propager des rumeurs. La diffusion d’informations erronées peut en effet ralentir le déploiement des équipes de secours et mettre des vies en danger. En revanche, le fait de vérifier les sources plutôt que de relayer immédiatement une « information » aide souvent les services de secours dans leur mission. 

Où trouver les bonnes informations ?

Pour accéder à des informations vérifiées, il est recommandé de suivre les comptes de l’État sur Facebook et Twitter. Ce sont des sources officielles, qui relaient des informations vérifiées, validées et fiables. Elles donnent également des consignes de sécurité adéquates, indispensables en cas de crise. N’hésitez pas à relayer les messages préventifs de ces comptes.

  • Les services de proximité : préfecture départementale @prefXX ; Sapeurs-pompiers SDIS
  • Les services du ministère de l’Intérieur : @gendarmerie ; @pnationale ; @place_beauveau - @prefpolice ;
  • Les comptes des ministères et du Gouvernement @gouvernementFR ;
  • Les comptes des partenaires de l’État et des principales institutions, associations et organisations non gouvernementales fiables : votre mairie, votre département, la Croix-Rouge locale, Volontaires internationaux en soutien opérationnel virtuel (VISOV).

Les principaux réflexes à adopter

  • Évitez la propagation de la rumeur. Relayez uniquement les messages validés provenant de comptes que vous connaissez et en lesquels vous avez confiance.
  • Évitez d’utiliser votre téléphone portable pour téléphoner ou transmettre des SMS. Utilisez plutôt des téléphones fixes, les courriels et les réseaux sociaux pour joindre vos proches. Vous laisserez ainsi les réseaux de téléphonie portable libres pour les appels d’urgence.
  • Si vous détectez une personne en difficulté ou une situation d’urgence, composez en priorité le 18 ou le 112, afin de prévenir les secours. Dans certaines circonstances, un ou plusieurs numéro(s) de téléphone dédié(s) peuvent être mis en place par les services de l’État. Contactez-les en priorité et suivez les consignes qui vous sont données. N’hésitez pas alors à diffuser ces instructions autour de vous.

Lire aussi « Quel numéro composer en cas d’urgence ? »

  • Si vous détenez une information, une photo ou un film portant sur une attaque terroriste ou un événement majeur, ne diffusez rien sur les réseaux sociaux. Les groupes terroristes y sont présents et actifs. Adressez votre information directement aux services de police en composant le 17 ou les numéros de téléphone communiqués par les autorités.
  • Lorsque vous êtes en sécurité, signalez sur les réseaux sociaux les éléments autour de vous qui peuvent aider les secours. Attention à ne pas vous mettre en danger pour prendre une photo. Votre priorité doit être votre sécurité. 

VISOV, acteur clé de la citoyenneté numérique

L’association Volontaires Internationaux en Soutien Opérationnel Virtuel (VISOV) est composée de membres bénévoles issus de secteurs variés : secouristes, sapeurs-pompiers, opérateurs en gestion de crise, etc. En cas de crise, elle intervient en appui technique. Elle compile les informations disponibles sur les réseaux sociaux, en assure une très large diffusion pour soutenir les populations concernées et transmettre des informations utiles aux autorités. Spécialiste de l’éducation aux risques, l’association offre également une assistance aux sinistrés et transmet des consignes via les médias sociaux.

Retrouvez l’association sur :

Agir de façon responsable en cas de crise

Partager l'article

à lire aussi