Recherche

La Réserve de la gendarmerie contribue directement à l’action de la gendarmerie sur le territoire.

Constituée en majorité de volontaires issus de la société civile mais aussi d’anciens militaires, elle représente 45 % des effectifs de la Réserve militaire en France. 

Les missions des gendarmes de réserve

Les réservistes sont convoqués pour renforcer temporairement les unités de gendarmerie proches de leur domicile et veiller à la sûreté publique (protéger les personnes et les biens, renseigner, alerter, porter secours). Ils peuvent aussi être mobilisés pour des missions spécifiques : dispositifs de recherche, mesures exceptionnelles comme le plan VIGIPIRATE, gestion des catastrophes naturelles, encadrement des Journées de Défense et de Citoyenneté (JDC), etc. 

Pour agir auprès des gendarmes et aider les citoyens dans des situations de crise, en effectuant des missions de prévention et de protection ou d’assistance à la population, il faut remplir les conditions suivantes : 

  • être de nationalité française ;
  • être âgé de 17 ans au moins et 30 ans au plus ;
  • avoir satisfait aux obligations du service national, avoir suivi la JAPD ou la JDC ;
  • avoir une bonne aptitude physique ;
  • être apte psychologiquement ;
  • posséder un brevet de période militaire d'initiation ou de perfectionnement à la défense nationale (PMIPDN) ;
  • pour les candidats officiers, avoir un bac+2 minimum.

Le recrutement est permanent. Il est possible de s’inscrire dans la brigade de gendarmerie la plus proche de son domicile ou auprès du centre d'information et de recrutement de sa région.

Pour en savoir plus sur les épreuves d’admission, le déroulement de carrière et les procédures de recrutement, contactez le centre d'information recrutement de votre département.

Partager l'article

à lire aussi