Recherche

Lancée le 12 mai 2015, la Réserve citoyenne de l'Éducation nationale offre à tous les citoyens la possibilité de s’engager bénévolement pour transmettre et faire vivre les valeurs de la République à l'école, aux côtés des enseignants ou dans le cadre d’activités périscolaires.  

Les missions de la Réserve citoyenne de l’Éducation nationale

La Réserve citoyenne permet aux équipes éducatives des écoles et des établissements scolaires, publics et privés, de faire appel à des intervenants extérieurs pour illustrer leur enseignement ou leurs activités éducatives, notamment en matière :

  • d'éducation à la citoyenneté et à la laïcité ;
  • d'éducation à l'égalité entre filles et garçons ;
  • de lutte contre toutes les formes de discriminations ;
  • de lutte contre le racisme et l'antisémitisme ;
  • de rapprochement de l'école et du monde professionnel ;
  • d'éducation aux médias et à l'information.

Les réservistes peuvent être sollicités à l’occasion de tout projet porté par la communauté éducative : projet de classe, journées portes ouvertes, conseil des délégués pour la vie lycéenne ou collégienne (CVL ou CVC), forum des métiers…

Qui peut intégrer la Réserve citoyenne ?

La Réserve citoyenne de l’Éducation nationale est ouverte à toutes les personnes majeures : bénévoles d'associations, jeunes (notamment étudiants), volontaires et anciens volontaires du service civique, élus, retraités, salariés d'entreprises ou personnels de la fonction publique, professions libérales, réservistes de l'armée, délégués départementaux de l'Éducation nationale, etc.
Dans chaque académie, un référent est chargé, sous l'autorité du recteur, d'examiner les candidatures et d'animer le dispositif.

Pour en savoir plus sur la Réserve, rendez-vous sur www.lareservecitoyenne.fr

Partager l'article

à lire aussi