Recherche

En 2014, le Gouvernement a mis en place un Numéro vert GRATUIT 0 800 005 696 destiné à toute personne (familles, amis, proches, entourage professionnel, personnels associatifs…) ayant un doute sur une radicalisation ou un questionnement sur le sujet :

  • L’un de vos proches a changé de comportement et vous vous inquiétez ?
  • Vous vous interrogez sur une potentielle radicalisation ?
  • Vous avez besoin d’aide face à un proche radicalisé ?
  • Vous avez besoin d’être écouté(e), conseillé(e) dans vos démarches ?
  • Vous souhaitez obtenir des renseignements sur la conduite à tenir ?

Les membres du numéro vert au Centre National d'Assistance et de Prévention de la Radicalisation sont à votre écoute :

  • Par téléphone 0 800 005 696 (appel gratuit du lundi au vendredi de 9h à 18h)
  • Via le formulaire (24h/7j) : vous serez systématiquement recontacté, et ce dans les meilleurs délais

LES APPELS SONT STRICTEMENTS CONFIDENTIELS.

En cas d’urgence, adressez-vous sans tarder au commissariat ou à la brigade de gendarmerie la plus proche ou en composant le 17 ou le 112.

Comment ça marche ?

Un soutien personnalisé

Ce Numéro Vert donne accès à un entretien approfondi avec une personne formée. Au terme de cet entretien, les appelants sont conseillés sur la marche à suivre et recontactés dans leur département de résidence pour un rendez-vous rapide et personnalisé. Ils peuvent ainsi être orientés vers des interlocuteurs compétents (assistant social, psychologue, éducateur) et une cellule départementale dédiée (CPRAF) désigne alors, sous l’autorité du préfet, un référent pour un suivi personnalisé de la personne signalée. Les collectivités locales, les services de l’État (écoles, services sociaux ou de santé) et les associations se mobilisent également autour des individus concernés et des familles pour offrir une solution adaptée.

Partager l'article